31/08/2009

DEFAUTS,MANQUEMENTS,... (protection solaire)

Photo 1Difficile de croire qu'en Belgique l'un des principaux problème que peut connaître une maison est la surchauffe. Pourtant dans le cadre de la Performance Energétique des Bâtiments (PEB), cet élément doit être calculé et maîtrisé.

Nous avons pu constater à quel point une protection solaire trop peut performante peut occasionner un inconfort important. Dans notre projet nous avons prévu des casquettes solaires sous forme de caillebotti métallique mais le dépassant est insuffisant pour agir avec l'efficacité souhaitée.Photo 6 A ce système nous avons combiné une protection naturelle sous forme de plantation. A terme, ce système sera certainement le plus efficace pour la face sud mais l'été très sec de 2009 ne favorise pas la croissance...

Comme le démontre souvent le calcul du PHPP, les ouvertures de l'ouest apportent de la surchauffe mais peu de chaleur interne utile. Nous confirmons cette théorie. La chambre d'enfant bénéficiant de cette ouverture connaît de tels problème qu'il nous faudra combattre par l'installation d'un volet ajouré coulissant sur la facade en combinant le filtrage de la lumière avec la sécurisation de la baie de porte tout en permettant l'ouverture de celle-ci pendant la nuit en toute sécurité pour les enfants.Photo 3 Selon les calculs du PHPP, la meilleure répartition des ouvertures serait : 60% au sud, 15% à l'est et ouest, 10% au nord.

20:17 Écrit par Eric Meeckers dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Maison passive Merci pour votre blog, mais la question reste comment rendre la maison passive accessible à tous ?

Écrit par : Benoît | 01/09/2009

Les commentaires sont fermés.